Lorsque vous voyagez à l’étranger, pour les vacances ou professionnellement, vous risquez d’être exposé à des maladies qui peuvent être évitées avec la vaccination. Voici les précautions à prendre avant votre départ et les risques sanitaires liés au pays de destination. Un but : éviter les mauvaises surprises.

Les précautions avant le départ

Environ 2 à 3 mois avant votre départ, organisez-vous pour pouvoir partir sereinement. Concentrez votre attention sur ces 2 points essentiels :

  • Se renseigner sur les risques sanitaires et les maladies présentes sur le territoire visité ainsi que les traitements prophylactiques propres à certaines zones du globe.
  • Consulter votre médecin traitant avant le voyage. Celui-ci fera un bilan de votre état de santé afin de définir les vaccinations qui seront nécessaires. Les vaccinations dépendent de la destination de votre voyage mais également de votre état de santé, de votre âge, de la mise à jour de vos vaccinations selon les recommandations internationales et de la durée, fréquence et conditions de votre voyage.

Vaccination en fonction des risques sanitaires du pays

Vous l’aurez compris, la vaccination est le préalable incontournable à votre séjour à l’étranger. Elle dépend des risques sanitaires sur place mais également des obligations administratives propres au pays visité.

Les maladies nécessitant une vaccination spécifique sont au nombre de 8 :

  • La fièvre jaune (ou vaccination antiamarile) préconisé essentiellement pour les zones tropicales d’Amérique du Sud et d’Afrique. Un certificat international de vaccination vous sera remis. Il est valable 10 ans
  • La fièvre typhoïde pour les voyages prolongés ou dans de mauvaises conditions dans les pays où l'hygiène est précaire comme par exemple le sous-continent indien.
  • La rage pour les voyages prolongés ou en situation d'isolement dans des zones à haut risque telles que l’Afrique, l’Asie et l’Amérique du sud.
  • L'encéphalite japonaise pour les séjours à risques ou une expatriation dans certains pays d'Asie ou en Océanie.
  • L'encéphalite à tiques pour les séjours en zones rurales ou boisées d'Europe centrale, l’orientale et septentrionale, du nord de l'Asie centrale, du Japon et de la Chine.
  • Les infections invasives à méningocoques à pratiquer selon l'actualité des zones d'épidémies.
  • L'hépatite A dans les pays où l'hygiène est précaire.
  • L'hépatite B pour des voyages fréquents et prolongés dans les pays à forte ou moyenne prévalence de ce virus.

A ces 8 vaccinations spécifiques, il est également recommandé d’ajouter le vaccin contre la grippe saisonnière particulièrement pour les malades chroniques et les seniors qui participent à un voyage en groupe.

La prévention du paludisme

Ce dossier voyage ne serait pas complet si nous n’évoquions pas le risque de paludisme compte-tenu de sa forte présence sur le globe.

Bien que cette maladie infectieuse ne puisse pas faire l’objet d’une vaccination, c’est une maladie transmissible à l’homme par une piqûre de moustique et potentiellement mortelle. Elle  doit toujours être prise en considération lors de vos préparatifs.

Les zones à risques sont connues, il est impératif de discuter avec votre médecin des traitements préventifs à prendre avant, pendant et au retour de votre voyage pour éviter le paludisme. 

Afin de vous renseigner précisément sur les vaccins à pratiquer avant votre départ, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Institut Pasteur  qui a répertorié toutes les recommandations vaccinales par pays.

Les vaccinations avant votre voyage peuvent être effectuées

  • Au cabinet de votre médecin traitant : pour les vaccin préventifs des hépatites, de la grippe
  • Dans des centres agréés habilités aux vaccinations internationales : hépatites, fièvres typhoïde et jaune, encéphalite japonaise…).

Une fois fixé sur la vaccination à effectuer avant votre voyage, plusieurs options s’offrent à vous selon le type de vaccin à pratiquer. Certains pourront être fait dans le cabinet de votre médecin traitant comme par exemple les hépatites. En revanche, d’autres vous obligeront à vous déplacer dans un centre agréé pour la fièvre jaune par exemple. Quant aux centres de vaccinations internationaux, ils vous permettront de vous faire vacciner contre toutes les maladies endémiques existantes (hépatites, fièvres typhoïde et jaune, encéphalite japonaise…).

 

Sites internet de référence pour les vaccinations internationales :

Une fois vos vaccinations à jour, pensez à faire la demande d’un carnet de vaccination internationale au centre de vaccination internationale qui vous permettra de justifier de votre statut vaccinal en France et à l’étranger et pensez à l’emporter lors de votre voyage.

Pour bien se préparer au voyage, il est donc recommandé de faire un point avec votre médecin traitant sur les vaccins à pratiquer avant le départ, de se faire vacciner en fonctions des risques sanitaires du pays de destination dans des centres de vaccinations adaptés et d’emporter son carnet de vaccination pour le voyage afin de profiter de votre séjour en tout sécurité sanitaire.

©2019 Direction Médicale AXA Assistance France