La sérologie HIV :

La sérologie est le test de dépistage standard de référence. Elle s’effectue sur une prise de sang en laboratoire d’analyses médicales. Son résultat est obtenu en moyenne en 48 heures. Elle permet de diagnostiquer une infection datant de plus de 6 semaines.

·       Cette sérologie peut être faite en laboratoire :

-          Sans prescription médicale, son coût est alors d’environ 14 euros à la charge du patient (c’est-à-dire non remboursé par la sécurité sociale). Le test pris en charge à 100% sans prescription en Ile-de-France et en région PACA. Les résultats vous seront remis directement par le personnel du laboratoire

-          Sur prescription d’un médecin permettant le remboursement à 100% par la CPAM. Les résultats seront communiqués au médecin prescripteur.

 

·       Elle peut être réalisée dans un CeGIDD (Centre Gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic) : Elle est alors gratuite et anonymisée. Elle donne lieu à une consultation préalable d’information. Les résultats vous seront remis sur rendez-vous par un médecin du centre.

Le TROD (test rapide d’orientation diagnostique)

Il s’agit d’un test de dépistage effectué par un professionnel formé. Ce test peut être effectué sur une goutte de sang (prélevé au bout du doigt), un prélèvement de fluide gingival (à ne pas confondre avec la salive), du sérum ou du plasma. La fiabilité de ce test n’est pas de 100%. En cas de positivité, le résultat doit être confirmé par la réalisation d’une sérologie standard.  Le résultat est attendu en moins 30 minutes. Elle permet de diagnostiquer une infection datant de plus de 3 mois.

·       Ce test est gratuit. Il est proposé :

-          Dans les CeGIDD

-          Dans les locaux des associations de lutte contre le SIDA

-          Dans les PASS ou autre service d’accès aux soins aux démunis

-          Chez certains médecins généralistes

Les ADHIV (Autotest de dépistage HIV)

Ce sont des TROD destinés à être utilisés par l’intéressé lui-même. Le prélèvement de sang ou de fluide gingival (en fonction du test) et la lecture du résultat sont effectués par vous. Tout comme le TROD, l’ADHIV n’est pas fiable à 100%. Les tests sur fluide gingival sont moins fiables que les tests sanguins (plus de résultats faussement négatifs) Tout résultat positif devra être confirmé par une sérologie. Le résultat du test est attendu en moins de 30 minutes. Il permet de diagnostiquer une infection datant de plus de 3 mois.

Ces tests coûtent entre 25 et 30 euros. Leur remboursement par l’Assurance maladie n’est pas prévu. Ils s’achètent en pharmacie ou sur leur site internet : http//www.ordre.pharmacien.fr/Le-patient/Vente-de-medicaments-sur-Internet-en-France. Ils doivent comporter la marque « CE », être conservé à bonne température et la date de péremption doit être respectée. Il est important de respecter le délai de lecture du test (avant et au-delà de cette période, le résultat n’est pas fiable).

Attention ! Des sites internet proposent des autotests certifiés « CE » mais non performants : voir https://www/ansm.sante.fr/ pour connaitre la liste des Autotests validés.

 

Seule la sérologie permet d’apporter un résultat fiable qu’il soit positif ou négatif. Sa réalisation est encadrée par des professionnels de santé qui peuvent vous accompagner dans votre démarche de dépistage, vous donner des conseils et vous apporter leur soutien.

L’autotest n’est pas un test anodin. Il est important de réfléchir à ce que l’on fera une fois le résultat disponible. La réalisation d’un autotest est un choix libre et autonome, personne ne doit être forcé à le réaliser.

Il est fortement recommandé aux personnes mineures de se faire assister par des professionnels de santé dans leur démarche de dépistage afin d’avoir un accompagnement adapté.

Le site Sida Info Service met en ligne la liste et les coordonnées des structures vers lesquels se tourner pour du conseil, du soutien ou une prise en charge médicale ou psychologique : www.sida-info-service.org.

En cas de résultat positif confirmé, un traitement doit être rapidement initié. Un service hospitalier spécialisé, un médecin généraliste ou un CeGIDD peut vous aider à organiser votre prise en charge.

 

Le VIH se transmet selon le même mode que d’autres infections sexuellement transmissibles telles que la syphilis, les infections à chlamydia et gonocoques et certaines hépatites virales. Les tests de dépistage VIH ne permettent pas de les dépister. Ces maladies doivent faire l’objet de tests spécifiques. Leurs dépistages peuvent se faire dans un CeGIDD par exemple.

En cas de prise de risque datant de moins de 48 heures, il faut se rendre dans un service d’urgence afin de faire évaluer par un médecin la nécessité ou non de prendre un traitement de post-exposition.

Pour toute question ou souhait d’information vous pouvez contacter Sida Info Service : 0 800 840 800 appel anonyme et gratuit 7j/7.

 

*chiffres ANRS