La grippe qu’est-ce que c’est ?

Comme chaque année, les français vont devoir faire face à une épidémie saisonnière hivernale de grippe.

La grippe est une maladie virale très contagieuse due au Myxovirus Influenzae. Elle se manifeste en moyenne 2 jours après la contamination par un syndrome grippal décrit comme l’association d’une fièvre élevée à 39° et de courbatures (myalgies), il peut s’y associer des douleurs articulaires, des maux de tête et une toux sèche et douloureuse. Les symptômes durent en moyenne 7 jours.

La grippe cause chaque année entre 10.000 et 15.000 décès en France, entre 250 000 et 500 000 dans le monde.

Quelles sont les particularités du virus de la grippe ?

Il existe plusieurs types de Myxovirus Influenzae.

Les 2 types principalement pathogènes pour l’homme sont les A et B.

Les virus du groupe A sont classés en sous-types en fonction des protéines H et N qu’ils expriment à leur surface.

L’évolution progressive et permanente de ses protéines est responsable d’épidémies saisonnières hivernales. Lorsque les changements sont profonds et brutaux, le virus est à l’origine d’une pandémie rapide et agressive conduisant à un fort taux de mortalité (ex : grippe espagnole, grippe de Hong-Kong).

Les virus de la grippe se modifient en permanence, la composition des vaccins antigrippaux est donc actualisée chaque année en fonction des souches qui sont les plus susceptibles d’être présentes.

Les vaccins antigrippaux sont habituellement bien tolérés. La protection est obtenue 2 à 3 semaines après l’injection pour une durée d’un an.

Compte tenu des modifications permanentes du Myxovirus Influenzae, l’efficacité du vaccin est variable selon les années.

Pourquoi est-il encore plus recommandé de se vacciner contre la grippe cette année ?

1/ Il a été observé l’hiver 2019-2020 des co-infections virales Grippe-COVID. Cette combinaison de 2 maladies potentiellement mortelles peut placer les personnes atteintes en situation critique.

 

2/ La grippe cause de nombreuses hospitalisations chaque année or il faut préserver les lits d’hospitalisation afin qu’ils restent disponibles pour les patients atteints de forme grave de COVID.

 

3/ Les symptômes de la grippe et du COVID sont proches. La cascade d’isolements et de dépistages qui découle des suspicions de contact COVID génère de nombreuses désorganisations au plan personnel et professionnel.

Comment différencier la grippe du COVID ?

En résumé, la vaccination contre la grippe bien que partiellement efficace est un axe de lutte contre la crise sanitaire que nous traversons. Au-delà de la protection individuelle qu’elle peut conférer, elle a pour but de protéger l’ensemble de la population en cassant les chaines de transmission.