Cette année, les vacances d’été s’annoncent particulières à cause de la crise du Coronavirus. Le contexte sanitaire actuel nous oblige à continuer à nous protéger face au virus et à respecter strictement les gestes barrières, même en vacances. C’est pourquoi il est essentiel d’emporter dans nos valises deux nouveaux accessoires indispensables : un gel hydroalcoolique et des masques de protection. Les solutions hydroalcooliques et le port du masque peuvent être source de désagrément en cas de forte chaleur, de contact avec l’eau ou d’une exposition au soleil. Retrouvez nos conseils sur leur utilisation afin de passer des vacances en toute sérénité.

Comment bien utiliser son gel hydroalcoolique au soleil et à la plage ?

Les 4 choses à savoir :

-          Les gels hydroalcooliques ne lavent pas les mains des souillures/salissures mais les désinfectent contre les bactéries, les virus et les champignons,

 

-          Au soleil, les gels parfumées peuvent provoquer des pigmentations de la peau,

 

-          Les gels hydroalcooliques de consistance épaisse sont les mieux tolérés car ils sont riches en glycérine qui lutte contre le dessèchement de la peau,

 

-          Il ne faut pas avoir les mains mouillées pour utiliser un gel hydroalcoolique. L’eau va diluer l’alcool et ainsi faire baisser le degré alcoolique du produit qui sera donc moins efficace. De plus, les solutions contenant du peroxyde d’hydrogène vont provoquer, au contact de l’eau, une réaction exothermique (« qui chauffe »). Utilisée avant la baignade, le gel contenant du peroxyde d’hydrogène peut générer des irritations. (Vous pouvez vérifier la composition sur le flacon)

 

A retenir :

1.       Pour se laver les mains, il faut utiliser du savon (ce qui permet également d’éliminer les virus), en se lavant pendant 40 à 60 secondes.

2.       Il faut utiliser les gels hydroalcooliques sur une peau sèche et propre pour garantir son efficacité

3.       Au soleil, il faut éviter les solutions parfumées qui peuvent provoquer des pigmentations de la peau

4.        Lors d’une baignade, il faut éviter les solutions contenant du peroxyde d’Hydrogène qui peut provoquer une réaction une irritation de la peau

Comment porter son masque confortablement quand il fait chaud ?

-          Choisir un matériau le plus respirable possible afin de réduire le taux d’humidité dans l’air à l’intérieur du masque. Le mieux est d’en essayer plusieurs et de choisir celui qui vous convient.

 

-          Choisir un masque bien ajusté à la forme et à la taille du visage. Les lanières qui s’attachent derrière la tête sont plus facilement ajustables que ceux avec élastiques aux oreilles.

 

-          Favoriser la respiration par le nez (bouche fermé), celle-ci génère moins de chaleur et d’humidité.

 

-          Réserver le port du masque aux moments où les mesures de distanciation physique risquent de ne pas être respectées. Par exemple, il n’est pas utile de porter un masque lorsqu’on est seul !

 

-          Changer de masque lorsqu’il est humide ou souillé.

 

-          Nettoyer le visage avant et après le port du masque.

 

-          Éviter d’utiliser des crèmes ou lotions pouvant bloquer les pores de la peau (ex : fond de teint).

 

-          Appliquer de la crème hydratante sur la peau après avoir porté le masque.

 

-          Refroidissez le front et le cou sans mouiller le masque.

 

-          Assurer une ventilation adéquate (ouverture des fenêtres, climatisation…).

 

 

Il est donc très important de continuer à observer les gestes barrières pendant vos vacances. L’utilisation des solutions hydroalcooliques requiert une attention particulière, surtout lors d’une exposition au soleil. Evitez les gels hydroalcooliques parfumés et favorisez les solutions plus épaisses, enfin veillez à les utiliser sur une peau sèche et propre. Le port du masque, bien que parfois contraignant sous de fortes chaleurs, reste très important. Un masque bien adapté à la forme de votre visage ainsi qu’un nettoyage de votre peau avant et après l’avoir porté vous garantiront un maximum de confort.

Pour tout conseil médical, les médecins de BonjourDocteur sont à votre disposition.

 

Sources : La Société Française de Dermatologie, 23 juin 2020 et l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité au travail.