Comme chaque année vous allez être nombreux à aller goûter aux joies de la glisse.
Si l’idée est exaltante, il est important de rappeler que le respect de certaines règles de sécurité vous permettra de passer sereinement vos vacances en famille.
Alors comment préparer au mieux son séjour ? Voici les incontournables avant le départ :

1. Se remettre en forme

Parce que nous ne sommes pas tous des sportifs de haut niveau entrainés tout au long de l’année à des efforts intenses, il faut penser environ 1 mois avant de partir à la montagne à reprendre une petite activité sportive pour éviter de se blesser. Privilégiez la souplesse et le renforcement musculaire des jambes qui seront extrêmement sollicitées ainsi que les activités cardio (marche rapide, course, vélo etc...) qui feront travailler votre endurance.

2. Bien s’équiper

Pensez à avoir un équipement adapté à la pratique des sports que vous aurez choisis.

Voici la liste des choses que vous devez penser à emporter:

  • Le casque: bien que non obligatoire sauf pour les enfants inscrits dans les écoles de ski, il permet d’éviter des traumatismes crâniens graves et est donc fortement conseillé quelque-soit votre âge.
  • Le matériel technique: si vous partez avec votre matériel, pensez à le faire régler et vérifier par un spécialiste une fois arrivé dans la station pour éviter les risques d’accidents.
  • L’habillage: si vous suivez les recommandations des 3 couches vous devriez pratiquez vos activités bien au chaud. La première couche a pour fonction de vous garder au sec, la deuxième de vous tenir chaud et la troisième de vous protéger des éléments climatiques (neige, pluie, vent etc...). Bien entendu le port de gants est également fortement conseillé ainsi que des lunettes homologuées qui vous protègeront efficacement de la réverbération du soleil sur la neige.
  • La protection solaire: N’oubliez pas de protéger votre visage et vos lèvres des rayonnements UV par de la crème solaire car les coups de soleil sont vite arrivés en montagne même l’hiver.

3. Respecter la signalétique et les conditions météorologiques

Vous devez adapter vos comportements à votre niveau de pratique ainsi qu’à la météo qui peut être capricieuse et dangereuse en montagne.

Sachez repérer les panneaux indiquant le niveau de difficulté des pistes que vous allez emprunter (allant du vert au noir). Apprenez également à reconnaître les panneaux de danger (avalanche, crevasse etc...) et respectez-les pour ne pas vous mettre en difficulté.

Si la pratique du hors-piste est chose courante, il faut cependant rappeler qu’elle est réservée aux personnes ayant une excellente pratique et maîtrise du sport. Le hors-piste ne doit jamais se pratiquer seul, mieux vaut partir à plusieurs et de préférence avec un guide de montagne qui sera équipé d’un outil de recherche d’aide aux victimes en cas d’avalanche.

4. Suivre certains conseils hygiéno-diététique

Pensez à boire de l’eau régulièrement car l’altitude aura tendance à vous déshydrater. La consommation d’alcool est fortement déconseillée car la diminution d’oxygène en altitude majore les effets de l’alcool et risquerait d’affecter votre pratique sportive.

L’alimentation devra être équilibrée et suffisante pour fournir vos besoins en énergie qui sont augmenter lorsque vous pratiquez des sports d’hiver. Alors ne complexez surtout pas si parfois vous craquez, il n’y a aucun mal à se jeter sur une raclette après une journée bien remplie.

5. Bien s’assurer

Avant le départ, pensez également à contacter vos assurances (multirisques habitation, carte de crédit etc...) pour vérifier votre couverture en cas d’accident causé à un tiers ou à vous-même. Cette garantie est importante pour éviter une note salée en cas de nécessité de secours sur piste ou de rapatriement.

Maintenant que vous êtes prêts, il ne vous reste qu’à boucler votre valise et profiter de la montagne !

©2019 Direction Médicale AXA Assistance France